Tam

Tam est une jeune vietnamienne que nous avons rencontrée lors de notre séjour à Hué. Nous logions chez elle. Dès que nous l’avons rencontrée, nous avons su que nous vous parlerions d’elle : rien qu’à son immense sourire, on était déjà tombé sous son charme.

Tam est issue d’une fratrie de quatre soeurs, et un frère, le petit dernier ! Ses parents voulaient un garçon et auraient continuer jusqu’à en avoir un.
Le couple a élevé ses cinq enfants à la campagne, ils sont fermiers et travaillent aujourd’hui encore. D’ailleurs, des légumes issus de leur production jonchent le sol de la cuisine. Ils viennent rendre visite à leur fille une à deux fois par mois. Tam nous fait gouter des cacahuètes fraiches de chez eux, cuites à la vapeur, et c’est divin !

Les enfants ont tous quitté la ruralité. L’une des soeurs ainées de Tam est comptable, et l’autre travaille dans une maternelle.
La petite soeur de Tam travaille avec elle à la guesthouse, et le petit frère est encore au lycée, mais vient souvent rendre un coup de main et en profite pour peaufiner son anglais.

Tam parle d’ailleurs un anglais excellent. C’est parce qu’elle a travaillé dans l’industrie du tourisme avant, mais avec sa grossesse, elle a décidé de travailler depuis chez elle et s’est donc convertie en gérante de guesthouse.

Le mari de Tam est en fait le frère de l’une de ses amies. D’après elle, c’est lui qui l’a draguée, même si cela faisait longtemps qu’ils se connaissaient. Il travaille aujourd’hui au service d’enregistrement des bateaux. Comme il y a presque 100 millions d’habitants au Vietnam, le gouvernement essaye de contrôler les naissances. Aussi, le mari de Tam, qui est employé par le gouvernement, n’a pas vraiment le droit d’avoir plus de deux enfants. Même s’il n’y a aucune interdiction formelle, si le couple dépasse ce nombre, alors la carrière du mari de Tam pourrait être compromise : plus de prime, plus de promotion, etc.

Tam voudrait dans l’idéal trois enfants mais elle sait, de fait, que ce sera compliqué. Lors de notre venue, elle était enceinte de 7 mois et elle nous l’avait dit : c’est une petite fille, et elle l’appelera Son (en vietnamien); et Sally (en anglais). Elle lui parle, lui fait écouter de la musique, notamment Mozart. Mais ce que la petite fille préfère, ce sont les chansons pour enfants en viet !

Aujourd’hui, la petite Son doit avoir vu le jour, et Tam doit sourire de plus belle.

DSC00031.JPG

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close